mercredi 14 juillet 2010

— cette rumeur qui n'en est pas une

qui ne fait aucun bruit,
quand bien même
le vent
se mettrait à souffler
par les chemins abrupts
ainsi
de cette fin du jour
qui s'ouvrent, se déploient
comme on voudrait que le fasse
le temps

[...]

3 commentaires: