samedi 19 septembre 2009

Jusqu'ici, je n'ai fait que regarder mon père empoigner la terre, prendre une fontaine par les cheveux, la tenir à bout de bras avant de la poser sur mon nom.

Sa mort n'a pas de vérités, rien qu'une foule de petits mots qui disent n'importe quoi et dont les cendres continuent de veiller à proximité de l'avenir. [...]

L'épine et sa mésange, Jean-Claude Dubois.

--

Et c'est mystère d'aller à ce silence de palais pour seulement fixer la geste d'un vent sévère. Territoire de haut-goût, fais part de tes fidélités. Beau-perdant qui ne prétend à rien, porte à ta bouche ce grain d'obscur.

Petite suite des heures, Dominique Sorrente.

--

Messiaen, devant l'écran.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire