vendredi 12 juin 2009

toi
je touche un monde
du doigt

[... là où précisément le lieu "se composant dans son harmonie prend, pour ainsi dire existence et comme conscience de lui-même",

Paul Claudel, Le Temple de la conscience, 1896.]

*

de toi
à moi
l'infini clos

(Sylviane Dupuis)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire